A tous les adhérents de la Fédération

ag22019
Madame, Monsieur le Responsable de chasse,

Chers amis chasseurs,

L’assemblée générale du 27 avril 2019 a été le théâtre d’une contestation inédite de votre Fédération qui s’est notamment traduite par un rejet sans appel des projets de volets Sanglier et Sécurité et Pratique de la Chasse du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique. Vous trouverez ci-joint les résultats des différents votes.

Le conseil d’administration de votre Fédération a bien pris acte de ces décisions démocratiques, lesquelles viennent sanctionner à regret de longs mois de développements, de discussions et de négociations. Les causes de cet échec sont multiples et le conseil d’administration en assume sans ambigüité sa part de responsabilité.

En attendant que ces projets soient rebâtis, la gestion du sanglier et la sécurité à la chasse ne dépendront plus du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique après le 13 mai 2019, ce dernier étant caduc après les six mois de prolongation règlementaire dont il avait bénéficié.

Ce scénario imprévu va en outre avoir plusieurs conséquences pratiques qu’il faut bien appréhender jusqu’à nouvel ordre :

S’agissant de la gestion du sanglier :
- l’agrainage ne sera plus autorisé à compter du 14 mai 2019 (il doit être prévu par le SDGC),
- les comités de suivi n’auront officiellement plus d’existence pour traiter les différentes problématiques locales (ils sont conditionnés par le SDGC) ;
- la future délivrance des bracelets se fera désormais uniquement au guichet de la Fédération (les quotas Sanglier Bête Noire seront pour le coup libres) ;
- les conditions de chasse seront dès le 1er juin uniquement régies par l’arrêté préfectoral (article 3) en application du Code de l’Environnement.

S’agissant de la Sécurité et de la Pratique de la Chasse :
- le Code de l’Environnement, l’arrêté préfectoral et les règlements de chasse des territoires seront les seules bases légales auxquelles les chasseurs et les responsables de chasse devront se référer pour savoir ce qu’ils pourront ou ne pourront pas faire ;
- pour la chasse en battue, le port du gilet ou veste fluo de couleur orange et l’utilisation du registre de battues proposé par votre Fédération demeureraient en vigueur ;
- s’agissant des déplacements d’un poste de tir à un autre durant une action de chasse, ceux-ci ne pourront plus être envisageables tant qu’un nouveau volet du SDGC ne les aura pas prévus au titre d’une quelconque dérogation.

En tout état de cause, la chasse pourra quand même se pratiquer aux dates habituelles et dans les conditions « à peu près » similaires aux années précédentes. S’agissant de la gestion du sanglier, il faudra faire preuve de bon sens et de responsabilité sur chaque territoire, notamment du point de vue de la prévention des dégâts, des prélèvements à réaliser et de l’organisation des différents modes de chasse.

Votre Fédération fera bien évidemment le maximum pour vous accompagner dans ce contexte pour le moins inconfortable.

Elle remettra par ailleurs ces projets avortés sur le métier dans les meilleurs délais et elle ne ménagera pas ses efforts pour que les acteurs associés à la révision des volets du SDGC aient à nouveau revu, adapté et renégocié tous les points qui, semble-t-il, ont posés problème à la grande majorité des adhérents lors de la dernière assemblée générale fédérale.

Nous tenant naturellement à votre service et vous assurant de notre totale mobilisation pour améliorer cette situation,

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Responsable de chasse et Chers amis chasseurs, l’expression de notre considération la meilleure.

Le Président,
Christian GROLEAU

Télécharger la circulaire :

Comments est propulsé par CComment