Baguage bécasse

becasse3

Le suivi des oiseaux migrateurs implique depuis de nombreuses années la pose de bagues sur des oiseaux capturés vivants, étudiés et relâchés. Entre la prise et la reprise de l'oiseau (vivant ou mort), ses paramêtres biologiques ont évolué (âge, poids, taille,...). L'étude de tous ces paramêtres permettent d'analyser les conditions d'évolution de l'oiseau et participe à l'enrichissement des connaissances sur l'espèce. Tout un cortège de surprises et d'anecdotes accompagnent le plus souvent ces données scientifiques comme par exemple la longévité des oiseaux, leur fidélité à un reposoir ou à un endroit particulier, ... C'est pourquoi il est nécessaire de bien retourner à votre Fédération les bagues d'oiseaux prélevés à la chasse, accompagnées de quelques renseignements. Vous recevrez par la suite un rapport mentionnant toutes les données sur l'oiseau bagué.